Chauffage au fioul
0 votes (0/5)

À l'heure où il importe plus que jamais de se soucier de l'environnement, l'État met en place plusieurs programmes permettant aux foyers d'avoir une meilleure maîtrise de l'énergie, tout en favorisant son économie. Pour ce faire, plusieurs dispositifs cumulables sont mises en place, comme la pompe à chaleur à 1 euro ou l'isolation à 1 euro. Voici les détails sur le sujet !

La pompe à chaleur à 1 euro

Pour réduire l'usage de chaudières fonctionnant à l'énergie fossile au sein des foyers français, le gouvernement lance l'offre de la pompe à chaleur à 1 euro. Cette dernière s'avère moins énergivore que l'énergie fossile, écologique et économique à la fois. En effet, la pompe à chaleur utilise une énergie renouvelable comme l'air et génère plus d'énergie qu'elle n'en consomme. En plus ce dispositif a l'avantage de s'adapter aux installations déjà existantes, ce qui évite les gros travaux. Enfin, il est important de souligner que l'usage d'une pompe à chaleur permet de réduire la facture énergétique de 70% par rapport à un moyen de chauffage au fioul.

Pour en bénéficier, il convient de faire une demande de devis auprès d'une entreprise qualifiée (label environnement) qui se chargera de la pose de l'appareil. Ce prix symbolique de 1 euro a été rendu possible grâce au programme Habiter Mieux Agilité de l'ANAH cumulé avec la prime Coup de pouce Chauffage et le PTZ. Pour en bénéficier, il faut être propriétaire d'une maison individuelle où le moyen de chauffage utilise des énergies fossiles comme le fioul, le gaz ou le propane. Le logement en question doit constituer la résidence principale du propriétaire qui s'engage à y rester pendant au moins 6 ans après l'installation. Enfin, il faut que les propriétaires disposent de revenus rentrant dans les critères de l'ANAH : visitez ce site pour en savoir plus sur la PAC à 1€ !

L'isolation à 1 euro

L'offre de l'isolation à 1 euro a été lancée dans le cadre de la loi POPE de 2005. Elle a pour but d'aider les ménages les plus modestes à réaliser des travaux d'économie d'énergie en vue d'une meilleure maîtrise énergétique au sein du foyer. Les travaux réalisés permettent aux propriétaires de gagner en confort, mais aussi de réaliser des économies importantes sur leurs factures.

À la base, pour profiter de ce dispositif d'isolation des combles à 1 euro, le ménage doit avoir un revenu fiscal inférieur aux plafonds fixés. Il s'agit de montants qui varient selon le nombre de personnes au sein du ménage et la région où se trouve l'habitation. Cependant, depuis 2018, le dispositif Isolation à 1 euro s'est même étendu à l'isolation des plafonds et des sous-sols, quelles que soient les ressources. Toutefois, dans ce cas, le propriétaire doit vivre dans une maison individuelle qui bénéficie de plusieurs moyens de chauffage.

Le chantier doit également remplir certaines conditions d'ordres techniques : isoler les combles entre autres zones de la maison permet d'accroître la performance thermique et énergétique au sein de celle-ci. Les combles constituent en effet l'endroit le plus vulnérable aux pertes de chaleur lorsqu'une habitation est mal isolée, qui peuvent atteindre jusqu'à 30% des pertes totales de la maison.