Chaudière à gaz
Comparatif et prix des systèmes de chauffage
1 votes (4/5)

Choisir entre une chaudière, un système de chauffage au gaz, un chauffage électrique ou même un plancher chauffant... Autant de questions que vous vous posez quand vous souhaitez choisir votre système de chauffage. Celui-ci permettra en effet, conjointement à l'isolation de vos murs, de garder votre maison à une température saine pour votre vie de tous les jours, peu importe le temps à l'extérieur. De nombreux questionnements sont néanmoins soulevés : quel en sera le coût ? Dois-je absolument réaliser un devis ? Un bon chauffage sera-t-il suffisant pour combler le manque d'isolation de mes murs ? Ai-je une préférence pour le combustible utilisé ? Autant de questions qui doivent être réglées avant de choisir son système de chauffage.

Voici un tableau comparatif des différents coûts de chaque type de chauffage :

Type de chauffagePrix de l'installationCoût énergétique annuel moyen
Chauffage électriqueDe 300€ à 2000€De 1500€ à 2000€
Chaudière à gazDe 1000€ à 4500€De 1000€ à 1200€
Chaudière à fioulDe 3000€ à 6000€De 1600€ à 1800€
Chaudière à boisDe 3000€ à 7500€De 1000€ à 1200€
Pompe à chaleurDe 6000€ à 20000€0€ (énergie solaire)

Le chauffage électrique : coûts et avantages

Le chauffage électrique se décline en une nombreuse série d'appareils : vous retrouverez ainsi les convecteurs électriques, ou les panneaux rayonnants par exemple. Les convecteurs électriques sont les modèles que l'on retrouve le plus souvent dans les anciens appartements, car ils présentent l'avantage d'être peu chers (entre 300 et 2000 euros à l'installation en fonction du nombre de radiateurs à poser, et de 1500 à 2500 euros d'utilisation annuelle), et de chauffer très rapidement la pièce ; attention néanmoins, la régulation des convecteurs électriques est peu aisée, et l'ambiance peut rapidement devenir étouffante.

Le chauffage électrique, dans sa globalité, reste toutefois le chauffage préféré des Français, notamment du fait de son installation bon marché et surtout de sa simple utilisation. Il vous est en effet possible de choisir une programmation selon les heures (quand vous vous levez le matin, quand vous rentrez le soir) afin d'avoir une température ambiante idéale, et il vous est également possible d'indiquer la température souhaitée.

Bien que cela soit aussi le cas avec le chauffage au gaz, le chauffage se mettra à chauffer votre pièce jusqu'à la température souhaitée avant de s'éteindre et de se rallumer uniquement en cas de chute de température. Ingénieux ! Néanmoins, les chauffages électriques sont surtout adaptés pour les pièces bien isolées du fait du prix de l'électricité : ils sont donc à bannir si votre pièce est mal isolée, car la température aura tendance à très vite s'échapper, et votre facture d'énergie grimpera fortement.

L'avantage du chauffage électrique réside dans le fait que sa mise en route est très rapide, mais sa durée de chauffage est peu étendue. Pour les amateurs de design, ce sont également les chauffages qui vous offriront le plus de choix grâce à leurs nombreux coloris qu'il vous sera possible d'accorder. De la même manière, sachez que vous n'aurez pas besoin de chaudière, contrairement au chauffage au gaz.

Avantages et prix d'une chaudière à gaz

Si vous avez une tendance à la fois plus écologique et plus économique que l'électricité, le chauffage au gaz représentera sûrement un avantage indéniable : il est en effet 20 à 25% moins cher que l'électricité. Il présente l'avantage de démarrer rapidement, et surtout de tenir sur la durée : votre pièce sera donc maintenue à une bonne température de longues heures durant.

Néanmoins, il ne vous faut pas occulter les inconvénients du chauffage au gaz : celui-ci nécessite l'installation d'une chaudière, qui entraîne de fait des coûts supplémentaires. Ainsi, le coût d'installation du chauffage au gaz seul se chiffrera entre 1000 et 4500€, son coût annuel entre 1000 et 1200€, mais il faudra y ajouter le prix de l'installation de la chaudière. Procédez donc à des devis pour faire marcher la concurrence afin de trouver le prix moyen et raisonnable de l'installation d'une chaudière.

Pour les amoureux du traditionnel, le fioul et le bois

Le chauffage au fioul ne doit pas être considéré forcément comme la meilleure solution sur le long terme. Effectivement, quand bien même il est efficace puisqu'il permet de conserver la chaleur toute la journée, il pose en revanche le problème du coût. Quand bien même procéder à des devis vous permettra de vous rendre compte du prix, le coût de l'installation est importante (3000-6000 euros), et le coût du fioul ne cesse d'augmenter (1600-1800 euros annuels), de telle sorte qu'il pourrait dépasser l'électricité, sans compter que le coût de la chaudière doit être ajouté.

Le chauffage au bois peut donc se concevoir comme une alternative intéressante, puisque malgré la place qu'il prend avec l'installation de la chaudière, celui-ci pourrait vous faire non-seulement gagner quelques euros, mais à également un impact écologique et esthétique (avec une cheminée) important. Non-seulement l'efficacité d'un chauffage au bois est valorisable, mais elle peut également être rentable grâce à un récupérateur de chaleur. S'il vous faudra compter entre 3000 et 7500 euros pour l'installation, le coût annuel d'utilisation, lui, ne dépassera pas les 1200 euros.

Le chauffage à énergie solaire, pompe à chaleur et biomasse

Il s'agit là des nouveautés qui s'appuient à trouver le parfait alliage entre efficacité et impact écologique. Le chauffage solaire, bien que conséquent à l'installation (6000 à 20000 euros) présente l'avantage d'être rentable sur le long terme, puisque son utilisation est gratuite.

Il en va de même pour la pompe à chaleur qui, grâce à la géothermie, vous fait gagner de l'énergie en plus de celle produite, mais a également un coût important d'installation (même proportion que le chauffage solaire). Néanmoins, entre les jours sans soleil et les périodes de grand froid, il vous sera peut être nécessaire d'utiliser un chauffage d'appoint : évaluez le climat dans lequel vous vivez, et voyez si l'installation est intéressante au regard des bénéfices que vous pouvez espérer.

La biomasse, quant à elle, fonctionne sur l'énergie des matières organiques et permet de réaliser d'importantes économies en polluant peu. Son installation est bien plus onéreuse que les deux précédents (jusqu'à 25000€), mais son utilisation est gratuite, et vous êtes assurés de ne pas avoir besoin de chauffage d'appoint. La biomasse, malgré son prix conséquent, peut donc se révéler être un investissement intéressant sur le long terme, au vu du coût galopant des énergies fossiles.